Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2015 2 03 /02 /février /2015 19:31
Ces françaises qui se convertissent à l’Islam malgré les préjugés de leur famille

En France selon certains experts, durantces 25 dernières années, le nombre de convertis à l’Islam aurait doublé. En effet, même si les attaques visant les musulmans ne cessent d’augmenter, les français côtoyant les musulmans comprennent bien que l’image de l’Islam que les médias véhiculent, est totalement fausse. Ils ont donc tendance à s’interroger et à vouloir en connaitre d’avantage de cette si belle religion.

Il y a donc de nombreux hommes et femmes convertis à l’Islam, et la plupart, pour ne pas heurter la sensibilité de leur proches et de leur familles, sautent le pas seuls, en cachette et sans leur aide. C’est ce qui s’est passé pour 3 jeunes filles : Elodie, Emilie et Nathalie.

Elodie s’est rendue dans une mosquée près de chez elle, où elle a prononcé la Shahada devant un imam (achadou anla ilaha illallah, wa achadou anna Mohammedane rassouloullah : j’atteste qu’il n’y a de divinité en dehors d’Allah et que Mohammed est son messager). Ce moment restera à jamais gravé dans sa mémoire. Elle a apprit l’Islam grâce à ses amies musulmanes avec qui elle étudie, et a toujours été très touché et émerveillé par l’amour que les fidèles portent pour Allah. Elodie s’appelle aujourd’hui Aïcha, et est devenue une fervente amatrice d’ouvrages islamiques. Elle est une musulmane épanouie et extrêmement fière d’avoir choisit l’Islam, qui est pour elle et pour tous les musulmans, le dernier message divin.

Emilie a quant à elle fait le choix de se convertir seule dans sa chambre. Après une longue phase de réflexion, concernant son but dans ce bas monde, et tout ce qui l’entoure, elle a décidé de prononcer la Shahada. Elle a choisit de s’appeler Amel, et depuis sa conversion, elle ne doute plus du tout et obtient des réponses à toutes ses questions.

Nathalie, elle, est une fille en couple depuis quelques années avec un musulman, et qui a décidé de se convertir pour pouvoir se marier avec lui. Elle affirme que sa principale motivation n’est pas le mariage, mais qu’elle décide de le faire par conviction personnelle pour continuer à apprendre de cette magnifique religion qui est l’Islam. Elle décide donc de se convertir au sein de la famille de son futur mari et devient officiellement Hakima.

C’est le récit de 3 jeunes femmes épanouies qui ont décidé de changer de cap afin de ne plus avancer aveuglement et tourner le dos à la solitude et l’égarement.

Une série de clichés au quotidien

Aïcha, se voile discrètement en attendant d’être assez loin de chez elle pour pouvoir enfiler son hijab et elle le porte en guise d’écharpe en rentrant à la maison. Elle ne consomme plus de viande de porc, et ses parents comprennent très vite qu’il y a un changement dans la vie de leur fille. Le père la surveille de façon intense et quand ses doutes se confirment, il la menace de l’expulser du domicile familial : "Chez nous, les arabes ne sont pas les bienvenus, les terroristes, il y a déjà assez de terroristes !"

Hakima fait quant à elle honte à sa famille, fréquenter un arabe, c’est fréquenter le diable lui répètent sans cesse ses parents. Elle passe de plus en plus de temps chez sa belle famille, ce qui exaspère ses parents. Hakima décide de faire part de sa conversion à sa famille. Le choc est brutal et la réaction de sa famille est immédiate. : "Tu prends tes affaires et tu rejoins ta nouvelle famille sur le champs, notre fille est morte, nous n’avons plus de fille, les musulmans nous l’ont volés." Elle s’attendait bien entendu à une réaction du genre. Elle quitte donc le domicile familial pour rejoindre son époux. L’interdiction de rendre visite à sa famille est une épreuve extrêmement difficile pour elle, mais elle continue à avancer et prie chaque jour pour que Dieu guide ses parents.

Amel, issue d’une famille athée cache à sa famille sa conversion. Elle attends que ses parents dorment pour pouvoir s’enfermer dans sa chambre et faire ses prières, mais son comportement change et ses parents se rendent très vite compte que leur fille a changé. Sa mère ne cesse de lui répéter : "L’Islam va la détruire, tu es manipulée et tu finira sous une burqa esclave d’un barbu sanguinaire."

Courage et foi à toute épreuve

Pour ces jeunes femmes converties, l’Islam rime avec nouvelle vie et nouveau départ. Elles représentent cette jeunesse en France, qui, après avoir été manipulée, trompée et délaissée, a finit par trouver le chemin de la vérité.

Elles croient très fermement en Dieu et aiment le prophète Muhammad Alayhi salat wa salam comme elles n’aiment aucune autre créature dans leurs vies. Elles ont désormais l’impression de faire partie de la plus grande famille du monde, la Ouma. Des frères et des sœurs par milliers mais elles ont surtout cherché l’agrément d’Allah et aspirent à Le satisfaire malgré les épreuves qu’elles traversent jour après jour, malgré les clichés qu’elles subissent et malgré l’oppression.

Elles sont les femmes d’aujourd’hui et les mères de demain incha Allah. Elles donnent surtout de l’espoir à ceux qui n’en n’ont plus, elles assument leur conviction la plus intime et appelle à suivre le chemin de la rectitude. Dieu leur a accordé Sa Guidée et elles essayent de faire honneur à leur Seigneur en Lui obéissant et ce, malgré les difficultés. Qu’Allah prenne soin d’elles !

Partager cet article

Repost 0

commentaires